À propos de nous

"Je cherchais la trifonction parfaite depuis des années sans succès ...

Alors j'ai décidé de le faire! "

Olivier, fondateur d'OHANA

Où tout a commencé?

Nous sommes début septembre 2019. Je commence un nouvel emploi à Paris où je viens d'emménager. Mais après seulement trois jours de travail, le Le PDG m'a demandé si je pouvais partir à Lima. J'ai dit: "pourquoi pas?". J'avais déjà vécu en Amérique latine, donc passer quelques mois au Pérou ne devrait pas être un si gros problème. Et cerise sur le gâteau, c'est la fin de la saison de triathlon ici. Donc, ce sera comme avoir quelques jours de récupération sous les tropiques, non? 😎

Pas vraiment... D'abord, j'avais des gros horaires et deuxièmement, cela s'est produit... Juste après avoir atterri à Lima, j'ai contacté une amie d'ami qui se trouve être aussi triathlète. J'ai pensé: "sympa, on ira courir à un moment donné". Mais en l'occurrence, elle revenait tout juste du championnat du monde Ironman à Nice. Peut-être que mon séjour ne sera de tout repos finalement... Après une semaine, j'étais inscrit dans un club de triathlon local et je m'entrainais avec l'équipe nationale .

Entraînement pour la Coupe du monde de triathlon

Nous nagions à 5h du matin dans l'océan Pacifique avant d'aller travailler, courions au bord des falaises de nuit et roulions tout le week-end. Pourquoi? Parce que le Coupe du monde de triathlon ITU avait lieu deux mois plus tard à Lima! Clairement pas de tout repos ... 😅

J'avais le matériel très basique pour m'entraîner avec moi et j'emprunterais le reste de l'équipement pour la course. Mais j'avais encore besoin d'une trifonction ... Alors, j'ai décidé de faire ma propre trifonction personnalisée pour la course et c'est là que tout a commencé.

Coupe du monde de triathlon ITU Lime 2019

Trouver la bonne trifonction est un défi

  • Premièrement, elles ne sont pas très attrayantes. Vous avez généralement le choix entre un bout de lycra noir et blanc, une bannière publicitaire pleine de logos commerciaux ou le modèle "power-rangers" avec des éclairs multicolores... 😏
  • Deuxièmement, il manque les principales caractéristiques. Pas de poches arrière pour les longues distances, coutures irritantes, manque de matériau de compression, etc. 😕
  • Troisièmement, la qualité du matériel est cruciale. Si vous courez entre 5 et 15 heures sur de longues distances, vous devez avoir quelque chose de confortable qui permet une flexibilité maximale, sèche rapidement, apporte de l'aérodynamisme et évite les irritations cutanées. 😔
  • Enfin, nous savons tous que le triathlon n'est pas un passe-temps bon marché mais le prix des trisuits peut parfois être délirant. Certaines marques peuvent facturer jusqu'à 400 USD. 😰

Construire une famille d'athlètes

Depuis fin 2019, j'ai recueillis des retours d'expérience dans la communauté du triathlon et j'ai décidé de quitte le monde du conseil en 2020 pour dédier plus de temps sur ma passion et créer OHANA, une marque vêtement de triathlon conçue par des artistes et des ingénieurs.

J'ai choisi le nom OHANA, car il signifie famille en hawaïen, pour trois raisons principales:

  • Ayant vécu en tant qu'expatrié pendant plusieurs années, j'ai toujours eu l'impression que les athlètes d'endurance étaient tous font partie d'une grande famille peu importe sur quel continent je me trouvais. 🖤
  • Hawaï est une référence dans l'histoire du triathlon, mais c'est aussi là que le championnat du monde Ironman est organisé chaque année. 💪
  • Hawaï est aussi le symbole d'un art de vivre réunissant la nature (kūlohelohe), bien-être (pōmaikaʻi) et la passion (aloha) qui sont aussi l'essence de notre sport. 🌺